logoparco
Évitez la queue, achetez la Cinque Terre Card en ligne
card.parconazionale5terre.it
5terrecard
fermé
Logo du parc
Partager
Home » Nature » Aire Marine Protégée » Surveillance et recherche scientifique

Évaluation de l’Effet Réserve

Méthode et plan d’échantillonnage de la faune piscicole de l’Aire Marine Protégée des Cinque Terre, visant à évaluer l’effet réserve

Par les chercheurs de la Station Zoologique Anton Dohrn

L'évaluation de ce que l'on appelle l'« effet réserve » (ER) consiste à étudier l'augmentation potentielle de la densité, de la taille et/ou de la biomasse des espèces de poissons (en particulier les espèces cibles de la pêche professionnelle et de la pêche récréative/sportive) dans l'Aire Marine Protégée des Cinque Terre par rapport aux zones de contrôle externes.

Les espèces cibles de la pêche sont celles qui répondent le plus clairement aux mesures de protection. L'Effet Réserve sur la faune piscicole est considéré, de façon unanime, comme l'indicateur le plus performant pour évaluer l'efficacité bio-écologique des aires marines.

La faune piscicole côtière associée aux fonds rocheux intertidaux (utilisés comme standard international pour l'évaluation de l'ER dans l'AMP) sera échantillonnée au cours de deux campagnes.

L'échantillonnage sera réalisé en collectant des données sur place (c'est-à-dire en plongeant avec ARA) sur la densité de l'espèce et la taille des individus recensés.

Les données de la taille permettront aussi d'estimer la biomasse de poissons sur la base des relations taille-poids disponibles dans la littérature. L'ensemble de ces données permettra de comparer les densités, la biomasse et les distributions de tailles (notamment des espèces cibles de la pêche : mérou brun, sars communs et corb) à l'intérieur de l'AMP (dans les différentes zones A, B et C) et en dehors de ses limites.

Activités prévues pour l'année 2022

La faune piscicole sera échantillonnée sans aucune récolte ni dommage. Dans ce sens, une technique de visual census sera utilisée, impliquant spécifiquement l'exécution des transects 25x5 m (zone d'échantillonnage : 125 m2), dûment répliqués dans l'espace. L'application de cette technique pour la détection de la densité et de la taille des espèces de poissons sera réalisée selon une approche standardisée, afin de rendre les données de l'AMP des Cinque Terre comparables pas seulement aux détections réalisées dans le passé, mais aussi pour la comparaison avec d'autres AMP italiennes et méditerranéennes.

En ce qui concerne le plan d'échantillonnage, les détections seront menées dans les zones A, B, C et à l'extérieur de l'AMP, en suivant un gradient d'impact de la pêche (d'une interdiction totale dans les zones A à une pêche totalement ouverte, conformément à la réglementation actuelle, à l'extérieur de l'AMP, en passant par les zones B et C, où la pêche professionnelle et la pêche récréative/sportive sont plus strictement réglementées qu'à l'extérieur).

Les échantillonnages seront réalisés dans deux localités, dans la zone A (Mesco-A et Montenero-A), deux dans la zone B (Mesco-B et Montenero-B), deux dans la zone C (Corniglia-Manarola et Montenero-C) et deux à l'extérieur de l'AMP (Bonassola et Monasteroli).

Auprès de chaque localité, 4 transects (unités d'échantillonnage) seront réalisés à deux niveaux bathymétriques entre 5 et 15-20 m environ, sur deux sites (espacés de quelques dizaines ou centaines de mètres) pour chaque localité. Cela implique qu'un total de 16 sites sera échantillonné, pour un total de 256 transects, en considérant les deux campagnes.

Résultats attendus

Un tel plan d'échantillonnage est approprié pour bien satisfaire les objectifs d'évaluation de l'effet réserve, car il inclut plusieurs sources potentielles de variabilité (temporelle sur les deux temps d'échantillonnage, spatiale sur plusieurs échelles et celle liée à la bathymétrie), qui seront évaluées de manière appropriée afin d'être « distillées » par rapport à la source de variabilité la plus intéressante, c'est-à-dire celle liée aux différents niveaux de protection (zones A, B, C et à l'extérieur).

Les données, leurs analyses et leurs interprétations seront mises à disposition de l'AMP à la fois sous format excel et sous la forme d'un rapport de synthèse final.


(photo par: Archivio Parco Nazionale delle Cinque Terre)

(photo par: Archivio Parco Nazionale delle Cinque Terre)
Vuoi inviare una segnalazione di inaccessibilità di questo sito web?Invia segnalazione
© 2022 Parco Nazionale delle Cinque Terre
Via Discovolo snc - c/o Stazione Manarola
19017 Riomaggiore (SP) - CF 01094790118
Tel. +39 0187/762600 - Fax +39 0187/760040
E-mail: info@parconazionale5terre.it
PEC: pec@pec.parconazionale5terre.it
DNVEMASPagoPA
Ministero dell'Ambiente e della Tutela del Territorio e del Mare
Suivez-nous sur :